Taxi4you

Ouarzazate

Excursion Ouarzazate (Hollywood Marocain) 1 – Jour

Au seuil du grand sud s’élève la majestueuse Ouarzazate, mélange saisissant d’oasis, de kasbahs et de vallées florissantes. Un vaste plateau désertique qui attirent des touristes de différentes nationalités.A l’ombre de ses palmiers, Ouarzazate s’est installée laissant derrière elle une immensité rocailleuse balayée par tous les vents du sahara. Certes, la température peut atteindre facilement 45°C en été or juste à côté, on pourrait admirer les cimes neigeuses du Haut Atlas.Aussi profite t-elle de ce contraste pour attirer pas mal de visiteurs : des cinéastes, des touristes avides d’aventures, des écrivains cherchant la sérénité et la tranquillité, et ceux qui veulent passer uniquement de bonnes vacances.

Ouarzazate dispose d’une infrastructure importante : plusieurs clubs de vacances, des hôtels de luxe, des agences de locations de voitures, agences de voyages, un club de golf, un palais des congrès et un aéroport international. En plus, elle est le point de passage de nombreux rallyes, marathons et randonnées pédestres. Ouarzazate est aussi la Hollywood du Maroc. Elle possède plusieurs studios de cinéma dont on pourrait citer « l’Atlas Corporation Studio » et studio « Kanzaman » ces derniers ne sont pas accessibles aux touristes en période de tournage. Les oasis et les montagnes des environs de Ouarzazate renferment de vraies merveilles. Les kasbahs, splendides vestiges architecturaux avec leurs murs en pisé et leurs grandes tours, vous transporteront dans un monde où le temps semble s’être arrêté.

 

la Kasbah de Taourirt

La Kasbah de Taourirt : par son importance, son architecture et sa décoration, c’est l’une des plus belles du Maroc (classée monument historique). Elle fut, la plus grande résidence du Glaoui, le pacha de Marrakech. Ses bâtiments en pisé flanqués de tours crénelées, s’étagent sur des plans superposés, sur fond de murailles crépies de rose et creusées de dessins géométriques. On peut visiter quelques pièces des anciens appartements du Glaoui, dont la salle à manger et la chambre de la favorite (…), qui ont gardé leur décoration de stuc peint et leurs plafonds en bois de cèdre. De la terrasse, vue remarquable sur le village fortifié berbère de Taourirt (antérieur à la ville de Ouarzazate, datant du XIIIème siècle), la vallée et ses oasis, et les montagnes cernant l’horizon

 

Tiffoultoute

C’est encore une kasba appartenant à la famille du Glaoui, située sur un piton, au-dessus d’un ksar, entre un oued et une palmeraie. Les ksour sont entourés d’une enceinte avec une seule porte d’entrée et comprennent une série de greniers.

 

Hollywood Marocain

Le Maroc a dévoilé ses projets d’investir 43 millions de dirhams pour faire de la ville méridionale de Ouarzazate un centre international du cinéma d’ici 2016. L’amélioration des ressources locales pour l’industrie cinématographique permettra à Ouarzazate de tourner trente-huit longs métrages chaque année (contre onze actuellement), d’insuffler 180 millions d’euros de revenu annuel et d’assurer huit mille emplois, selon le plan du Centre Marocain du Cinéma et du Conseil Sous Masse Dera’a.
Le “Hollywood marocain”, surnom donné par les cinéphiles à la ville de Ouarzazate, dans le sud du Maroc, est devenu une capitale internationale du septième art. Des réalisateurs de grand renom viennent dans le sud du Maroc à la recherche du soleil et de la touche orientale nécessaire à leurs super-productions. Ouarzazate, récemment jumelée avec Los Angeles, offre des oasis, des villes, des collines infinies et des paysages multicolores idéaux pour le tournage. Les réalisateurs ont souvent utilisé le palais de Ayat Bin Hiddo comme décor.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Translate »