Taxi4you

Agadir

Excursion Agadir (la ville du soleil) 1 jour

1375108_406619999465771_1816839733_n

Une baie superbe de sept kilomètres de sable fin, trois cents jours d’ensoleillement par an, une considérable infrastructure hôtelière…Plus de quarante ans après le terrible séisme qui semblait l’avoir frappé à mort, la capitale du Sous, devenue l’une des principales cités touristiques du royaume, s’apprête à mettre de nouveaux atouts dans son jeu, grâce à son rôle d’ouverture sur les provinces sahariennes.

Harbour et Port de pêche

Agadir est un important port de pêche au Maroc. Le port est une expérience colorée quotidienne tout en regardant les bateaux de pêche reviennent avec leurs prises de poissons frais pour la journée.

maroc054  750636-fishing-boats-in-agadir-morocco-africa

La zone du port est plein de l’activité et de l’atmosphère que les pêcheurs déchargent leurs captures fraîches et de les préparer pour les marchés locaux et les restaurants de poissons.

agadir-fishing-port     640x392_45647_204532

Vous pouvez voir ce poisson frais étant pris des bateaux dans les restaurants de poissons locaux en quelques minutes où un repas fantactic vous attend dans les restaurants de poissons de la zone portuaire.

images   Agadir PdPeche39

Ancienne Kasbah

tel est le conseil (prémonitoire) que nous donne une sentence gravée en néerlandais en 1746 (les Pays-Bas possédaient en effet ici un comptoir sous l’autorité du sultan), au-dessus de la porte de la Kasbah. Difficile aujourd’hui, dans cette immense nécropole insérée dans des remparts. De là, vue sur le port et la ville blanche trouée de grands espaces verts et ourlée par le ruban blond de la plage ; Au-delà s’étend la plaine du Sous, bornée au loin par la masse grise de l’Anti-Atlas ; au Nord, le Haut Atlas s’annonce par ses contreforts piquetés d’arganiers.

 

La Ville Nouvelle

Fallait-il abandonner le site d’Agadir ? Etude faite, on décida d’éloigner la nouvelle ville de la zone dangereuse en l’installant plus au Sud. L’ampleur même de la catastrophe permettait de repenser l’agglomération sur des bases nouvelles. Ici, désormais, le béton fut roi. Les urbanistent, auxquels s’associèrent la plupart des architectes travaillant au Maroc à cette époque, tracèrent des quartiers cohérents, séparés par de grands espaces verts, desservis par un double réseau, routier et piétonnier ; tirant parti des dénivellations, ils disposèrent les immeubles de façon à ménager partout des points de vue sur la ville et la mer.

 

Vallée des oiseaux

Entrée sur le bd du 20 août, face au chemin d’accès à la plage. 9h30-12h30 – 14h30-18h. Gratuitement. Remontant jusqu’au bd Hassan II en passant sous le bd Mohamed V, ce havre de verdure, étroit et soigné, est peuplé de bananiers, lauriers roses et bougainvillées, et parsemé de bancs, lampadaire et tonnelles peints de couleurs vives. Il abrite un agréable petit zoo où évoluent dans des enclos chèvres, lamas, bouquetins, autruches. Un «tunnel » grillagé permet de pénétrer au cœur de la grande volière qui abrite, entre autres, quelques flamants roses et un rare exemplaire d’ibis chauve..

 

Le bord de Mer

Le quartier touristique et balnéaire, situé entre le boulevard Mohamed V et la mer, a fait l’objet d’un aménagement plutôt heureux, même si par endroits pizzerias, magasins de cuir et autres bazars s’alignent en rangs un peu trop serrés. Le résultat, une ville où la culture marocaine est quasiment inexistante mais où l’on pourra apercevoir quelques morceaux d’architecture réussis (hôtel Al-Madina, hôtel des Almohades)

La Plage

300 jours de soleil par an et une température particulièrement clémente ont fait la réputation de la plage d’Agadir, bordée d’un épais rideau d’eucalyptus, de pins et de tamaris fixant les dunes. Entre le port et l’estuaire de l’oued Souss, une baie aux eaux calmes et 6 km de sable fin permettent aux pensionnaires des clubs de vacances, comme aux visiteurs et passage, de se livrer toute l’année aux joies de la baignade, de la voile, du surf, de la pêche, du cheval et de bien d’autres distractions.

One thought on “Agadir

  1. Pat and Dolores

    Rachid, many thanks for showing us the sights around Agadir. It really made our holiday a lot easier. Many thanks for your restaurants recommendations also, they were great and Restaurant Scampi was deffo my favourite. Hope to be back again soon. :)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Translate »